ATI se réveille

Par défaut

ATI veut embrasser Linux annonce Clubic.

C’est une bonne nouvelle, il parait que les drivers existant ne sont pas top. Normal vu qu’on ne possède pas les spécifications du matériel, il est difficile d’écrire des pilotes efficaces sans reverse engineering (deviner par expériences le comportement du matériel selon certains stimulis).

Ainsi on a les deux grands constructeurs de puces graphiques qui supportent Linux. C’est plutôt une bonne nouvelle, on va pouvoir profiter de l’accélération matérielle d’une part, et d’autre part ça peut inciter à  développer des jeux pour Linux ce qui ferait tomber une grande barrière pour faire adopter Linux aux masses.