SCO vends des licences Linux

Par défaut

Où SCO s’adonne au racket.

Slashdot rapporte que SCO vends des licences Linux pour avoir le droit d’utiliser des parties dont la propriété intellectuelle lui appartiendrais.

Pourtant, rien n’est prouvé à  l’heure actuelle, ça s’appelle du racket.