Langue de bois et écharde au pied

Par défaut

Où Microsoft utilise sa langue de bois pour planter une écharde au manchot.

Microsoft se met sur la défensive et soigne son image. C’est ainsi que j’ai perçu l’interview de Eric Bignand, responsable de la nouvelle cellule « Secteur Publique » de Microsoft.

Je remarque la position très conciliante de MS ces temps-ci : la concurrence est saine annonce-t-il. J’ai entendu le même discour à  la Fnac Digitale de la part de l’ambassadeur Microsoft. C’est assez contradictoire avec les déclaration de Steve Ballmer (PDG MS) : La license GPL est un cancer à  la propriété intellectuel.

J’aime bien aussi leur façon de minimiser la gravité de la situation pour eux : Pour autant, le phénomène du libre est plus limité qu’on ne le pense., mais ce qu’il ne dit pas c’est que l’engouement n’en est qu’à  ses début… Après le Canton de Vaud (Suisse) il y a eu pas mal de programme de migration lancé : Genève (Suisse), Belgique, Singapour… et la tendance s’en va grandissante.

Le logiciel libre est donc réellement devenu une menace pour Microsoft. Les optimistes diront que ça donnera encore plus de crédibilité aux logiciels libres, les pessimistes diront qu’il va falloir se battre encore plus fort pour contrecarrer la manoeuvre du géant.

Je vais donc me battre plus fort.