L’argent, ce poison

Par défaut

L’empoisonnement par l’argent.

Diane rapporte un article de Libération sur l’accord signé entre Microsoft et l’Unesco.

Au delà  du fait de se faire une image qui est bonne pour le business (« Voyez ? On leur fait payer moins cher pour les aider ! ») qui finalement est toute relative (« Comment ? Une version en quelle langue vous dites ? On va pas faire ça pour 3 pequenots quand même !! ») je pense sincèrement à  une volonté de se mettre sur le chemin des Logiciels Libres.

Faut pas dire de conneries, ils sont loin d’être crétins chez Microsoft. Ils ont bien compris comment se répands le modèle libre et ont surtout saisi l’importance du facteur « masse critique » qui est en train d’être atteint. Mais pas encore, alors empêcher ça, voilà  l’objectif. Sous couvert de bonnes actions bien entendu, on va éviter un n-ième procès pour abus de position dominante…

Maintenant l’Unesco est pourtant quelque chose de résolument humanitaire, alors pourquoi ? Microsoft n’est pas con donc, ce monde tourne grace à  l’argent. Et même l’Unesco en a besoin. Pas de bol, c’est bien ce qui manque au libre, de l’argent. Microsoft en a plein, et m’est avis qu’il en a sûrement injecté une dose léthale à  tout humaniste aussi engagé soit-il…

*soupir*