L’éducation nationale sombre-t-elle dans l’hypocrisie ? (MAJ)

Par défaut

L’éducation nationale française se veut neutre commercialement parlant, mais dès qu’il s’agit de nouvelle technologie, cette neutralité disparaît comme par enchantement…

C’est ce que nous rapporte LinuxFr concernant un dépliant distribué par le ministère au collègiens pour inculquer le respect de la propriété intellectuelle… Bien entendu, les logiciels libres n’apparaissent pas et c’est uniquement du capitalisme à  l’état pur qu’on présente.

Ceci est d’autant plus vrai que ce dépliant comprends des… publicités 😯 ! Où est donc passé cette neutralité commerciale ?

Mise à  jour : Un parent d’élève réagit contre ces brochures notamment sur leur contenu très incomplet qui veut faire oublier les logiciels libres ainsi que la culture libre. Prônant comme seule vérité les licenses propriétaires. A faire circuler !

4 réflexions au sujet de « L’éducation nationale sombre-t-elle dans l’hypocrisie ? (MAJ) »

  1. diane

    Ces jolies brochures ont circulé un peu avant la fin de l’année scolaire. Quel bonheur de se voir expliquer en couleur et en images que copier un logiciel et le redistribuer est illégal !
    Les rédacteurs de ces petits tracts de propagande sont ils ignares ou vendus ?

  2. Pour ma part, je les pense vendus et ignares (si, si!).

    N’empêche, je suis enseignante moi même, et honnêtement, avec un peu de bonne volonté, ce n’est pas si difficile que ça d’imposer du logiciel libre dans l’école. Je l’ai fait cette année, avec Open Office notamment, et tout le monde était ravi. Du coup, la politique des grands d’en-haut, comme d’hab, reste très superficielle. Localement, si on se prend en main, on fait bien ce qu’on veut.

    Je reconnais que cette propagande demeure détestable. Aujourd’hui, nous avons encore le choix. Qu’en est-il (qu’en sera-t-il?) des petits, que l’on remplit de bonnes paroles mielleuses?

  3. je connais un peu le milieu enseignant et hélas, ce n’est pas toujours simple. Déjà , il faut avoir qq1 de compétant (enfin, c’est vite dit…) qui maitrise assez le système/logiciel pour aider en cas de coup dur. Et souvent, les gens sont plus habitués à  MS *, et passer du temps à  apprendre autre chose (linux par exemple) demande trop de temps, et comme tu dois le savoir, ce genre d’extra n’est pas payé et demande beaucoup de temps. OpenOffice ne demande pas tant de changement que ça. Le reste….

    Je pousse ma mère à  linux (elle n’utilise plus que ça, de son propre choix) et je vais lui mettre un ordinateur avec ubuntu dans sa salle (elle s’est vu refuser des credits pour avoir du matériel, on va recycler ce qu’on trouve). Il faudrait plus de formation sans doute… Il y a des gens de part chez nous (cf http://www.linuxedu.org/ ) et ça avance….doucement 🙂
    C’est laaaaaa luuuuuute finaaaaaaale… oops, je me trompe d’hymne 🙂
    ….blabla… You’ll be free hackers…. (fsf song dont je ne connais pas les paroles)

Les commentaires sont fermés.