Paris penche de plus en plus vers le Libre

Par défaut

Après avoir exploré une solution hybride, Paris penche vers le tout Libre.

Après avoir encouragé le téléchargement de Firefox et OpenOffice sans aucune obligation, il semblerait que la ville de Paris va migrer quelques sites en tout Libre afin d’évaluer en situation réelle les coûts d’une telle décision.

Je l’attendais cette décision, depuis l’époque où Paris hésitait. S’ils sont intelligents, ils verront que la migration va leur coûter, mais que l’investissement sera rentable rapidement (environ 2 ou 3 ans) leur offrant une indépendance face à  des industriels qui peuvent se permettre de faire chanter une Nation, et ça, ça n’a pas de prix.

Quand cette migration se sera faite (dans mon esprit, ça ne fait aucun doute, j’en parlerai dans un futur billet), l’effet boule de neige se fera dans tout le pays, et comme la France a tout de même une certaine image de prestige (même si elle a terni un peu) ça peut faire avalanche sur d’autres pays.

 »You may say I’m a dreamer But I’m not the olny one. I hope someday you’ll join us, And the World will live as one. »