Encore un ministère qui se libère

Par défaut

En Belgique, la justice adopte la Liberté.

Le ministère de la justice belge est dans le cadre d’un projet de grande envergure qui veux rénover le suivi informatique des dossiers de manière pérenne et cohérente. Ils viennent de décider d’adopter le Linux de Novell pour leur 4000 fonctionnaires et OpenOffice.org pour la suite bureautique.

L’article dit aussi qu’une plate-forme .Net (Microsoft donc) avait été envisagée au début mais abandonnée pour se tourner vers des solutions Libres. On peut se demander quels ont été les critères qui les ont fait changer de direction, et il m’est avis que le choix d’OpenOffice.org doit être fortement lié au fait que le format ODF soit réellement ouvert, sans royalties ni license plus ou moins payante.