Le véritable objectif de Wave

Par défaut

Je passerai sur les raisons qui m’ont poussées à réactiver mon compte facebook (saleté de jeu), mais en me reconnectant et en revoyant comment le tout fonctionne, j’ai été saisi d’une idée qui m’a paru tellement évidente sur le moment : Google veut tuer Facebook.

Le réseau social, c’est le seul domaine dans lequel Google n’excelle pas. Ils ont bien Orkut mais l’audience reste confidentielle (rédhibitoire pour la réussite d’un réseau social). Facebook lui est une réussite sans précédent : les gens arrivent à perdre un temps considérable sur les différents aspects de ce phénomène du web 2.0 : juste retrouver des gens (copain d’avant mais en gratuit et en plus amusant), partager des photos, jouer à des applications hyper variées (et très souvent sans aucun intérêt) développées par des tiers, de la pub vient financer le tout…

Google n’a pas ça, alors il invente Wave. Oui, certes, Wave c’est officiellement le remplaçant du mail. Mais quand on y regarde de plus près, Wave, c’est un facebook d’une nouvelle génération. On a tout ce qui fait le succès de facebook : contact, message (et en vachement plus rapide), mise à jour en temps réel (plus rapide que facebook donc), partage d’informations, applications tierces, l’ouverture en plus (le fait d’associer un wave à son blog par exemple).

Comment ça va se passer ? C’est très simple et c’est justement grâce à cette ouverture qu’ils vont réussir : il y aura un moyen de mettre facebook dans Wave, et là tout sera absorbé de manière complètement organique, les gens iront de moins en moins sur leur page facebook (on peut tout faire depuis Wave) et finiront peut être par carrément le laisser tomber.

J’ai peut-être tort, mais voilà, c’était une juste idée qui s’est invitée dans mon cerveau 🙂

3 réflexions au sujet de « Le véritable objectif de Wave »

  1. marc

    pour intégrer facebook dans wave, il faudrait pour ça que facebook soit d’accord. Si c’est son arrêt de mort, je suis pas convaincu que ça se fasse, non ? Au contraire, j’aurai plus l’impression que facebook fera son possible pour encore plus « emprisonner » ses utilisateurs. Mais je base ça sur la seule lecture de ton texte. Je n’ai ni regardé wave, ni de compte facebook.
    A ce sujet, c’est dingue tout ce qu’on peut apprendre sur les gens sur facebook, même sans les connaitres et même s’ils ont relativement restreint l’accès à leur compte. J’ai joué à ce jeux, et j’ai un peu haluciné parfois. Berk.

    • Geobert

      Je sais que l’API de Facebook permet de récupérer le news feed d’un compte (les clients desktop de facebook le font). Si l’API permet de aussi de pondre des commentaires, Wave permettant des extensions de ce genre, je pense qu’on verra vite un pont créé par les utilisateur (une appli facebook qui embarque wave, l’autre sens étant dans la nature même de Wave). Techniquement c’est possible. Bien sûr rien n’empêche Facebook de mettre en place des moyens technique de blocage.

  2. Tu parviendrais presque à me faire prendre en pitié ce pauvre bouc. J’ai dit presque ! (Cela dit, je n’ai pas plus de tendresse pour l’autre protagoniste…)

Les commentaires sont fermés.