Wave : premières impressions

Par défaut

Je l’attendais depuis le 30 Septembre dernier, j’ai fini par avoir ce sésame pour enfin toucher à Wave ! Voilà deux jours que je peux essayer ce logiciel qui veut détrôner l’e-mail. Allons-y sans détour : c’est loin d’être prêt. En vrac, je liste ce qui ne m’a pas plu :

  • Le manque de raccourci clavier (je n’ai trouvé que Ctrl-Entrée mais ça crée un sous-message)
  • L’impression de manque de fluidité dans l’ergonomie
  • Les robots ne marchent pas vraiment (j’ai essayé emotibot pour mettre des smileys)
  • Le manque de fonctions simples comme la possibilité de mettre une étoile à un wave : devoir passer par un robot pour ces deux fonctionnalités me paraît dommage
  • La mise à jour de la liste de contact n’est pas automatique
  • Je pense que c’est un bug mais je n’avais pas de pastille indiquant qui est connecté
  • Pas de passerelle entre les email et les wave (en cours) et surtout avec Gmail en particulier (rien vu sur le sujet)
  • Le fait que ce soit un système de communication totalement nouveau et accessible sur invitation fait que le premier jour, je me suis retrouvé sans personne avec qui échanger de message. Je n’ai pu tester que le 2e jour
  • On ne peut pas supprimer un participant d’un wave et on ne comprend pas bien pourquoi
  • Le fait de voir les autres taper en live est finalement déstabilisant, on lit au lieu de se concentrer sur ce qu’on a à dire.

Finalement, tout ça m’a fait l’effet d’un pétard mouillé. L’ensemble est très complet, on peut faire beaucoup de choses avec mais le manque d’ergonomie de l’ensemble contraste terriblement avec gmail (c’est mon impression).

Google a encore vraiment beaucoup de travail pour rendre le tout accessible de manière intuitive : rien n’a vraiment bougé depuis l’annonce initiale, le travail ayant porté sur le moteur je suppose.

Mais ne soyons pas rabat-joie, il est bien marqué que c’est une preview (même pas une bêta donc) et je perçois quand même un potentiel en tant que remplaçant de l’email, mais il va falloir convaincre, avoir plein d’extensions qui font le lien avec l’existant : si les gens ne retrouvent pas leurs repères, le produit sera voué à l’échec.