La quête d’un bon clavier

Par défaut

Le clavier. Le périphérique d’interaction avec l’ordinateur le plus utilisé au monde traîne un lourd passé. Ne vous êtes vous jamais demandé d’où venait l’agencement des touches d’une part, et d’autre part d’où venait la disposition des caractères ? Le coupable est mécanique : à l’époque de la machine à écrire, le système de marteaux a obligé le placement des touches en quinconce. Les premiers tests ont remonté des problèmes d’enrayement lors de frappes de touches consécutives (je suppose que les lettres étaient dans l’ordre alphabétique). Pour y remédier, ils ont eu l’idée d’espacer les lettres tapées fréquemment afin de ralentir la vitesse de frappe : le QWERTY était né, suivi de prêt par différentes déclinaisons nationales dont l’AZERTY.

Vous l’aurez compris, notre disposition des touches a été pensée pour être anti-productive ! Autant ça se justifiait à l’époque, autant je ne vois pas pourquoi on continue à se la traîner à l’ère de l’électronique 🙁 Des alternatives existent bien sûr, autant pour l’agencement des touches que pour le placement des lettres, mais rejetées par habitude du placement actuel.

En tant que geek avéré, je compte me débarrasser de ces 2 aberrations et investir dans ça :

Un clavier aux touches en colonnes, avec un placement BÉPO ! Les touches en colonnes rendent le clavier plus compact (et rapproche la souris) et sont censées être plus accessibles. La disposition BÉPO est optimisée pour atteindre le meilleur confort de frappe possible (limitant ainsi les risques de {fr:Troubles_musculosquelettiques|TMS} ).

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à consulter la référence francophone 🙂 C’est vraiment très intéressant !

L’investissement est assez cher (plus de 80€ quand même) mais c’est le périphérique que j’utilise le plus, et depuis le temps qu’il me faisait de l’œil… 😉

Et vous, seriez vous prêt à améliorer votre confort de frappe et à diminuer les risques de TMS ?

PS : article écrit en bépo sur un clavier classique !

7 réflexions au sujet de « La quête d’un bon clavier »

  1. Mk

    Je tape à (très) bon rythme, même si bépo permet de taper encore plus vite, ça me ferait chier de perdre ma vitesse actuelle le temps d’apprentissage. : /

  2. Geobert

    @Jaessa : oui c’est clair 🙁 c’était une des raisons qui m’avaient retenu de l’acheter
    @Mk : pour ma part ce n’est pas une question de taper plus vite qui me motive, mais un soucis de confort et surtout d’utilisation d’un outil cohérent 🙂

  3. Hé c’est mon clavier !
    tu as raison d’investir, j’en suis pleinement satisfait et le bépo c’est vraiment agréable même si je n’ai jamais acquis une grande vitesse de frappe, le fait de bouger le moins possible les doigts … pour un feignant comme moi c’est du bonheur ^^

  4. diane

    Tu vas vraiment taper avec ca ?!
    L’objet est flippant ^^
    Ok, je suis un mauvais client, je suis une faignasse, je suis tellement habituée à mon clavier francais (qui disons le clairement ne pourrait etre plus anti-productif pour coder) que meme maintenant je préfère taper à l’aveugle sur un clavier américain, dont le layout est passé en francais plutot que de rapprendre à taper sur un autre clavier …

    Tu l’as recu ? Ca vallait le coup ?

    • Geobert

      Je ne l’ai pas encore reçu, mais je tape de plus et plus en bépo sur un clavier azerty et le confort est réel ! Je ferais un billet sur tout ça une le matériel reçu 🙂

  5. diane

    Ah, et moi qui croyais que c’était sur le nouveau clavier que tu avais tapé ton commentaire. J’attendrai la note spéciale alors ^^

Les commentaires sont fermés.