De l’obscurantisme moderne

Par défaut

Obscurantisme

Le terme est exclusivement péjoratif. Un obscurantiste est une personne qui prône et défend une attitude de négation du savoir (refuser de reconnaître pour vraies des choses démontrées), de restriction dans la diffusion d’une connaissance (sans nier la véracité d’une chose, considérer qu’elle ne peut être diffusée pour des raisons de toutes sortes : intérêt personnel, craintes sociales, etc.), ou de propagation de théories dont la fausseté est avérée.

Source : Wikipedia

Cette définition tient son origine des événements intellectuels du XVIIIe siècle, où le mouvement des « Lumières » combattait l’obscurantisme dont faisait preuve l’église, qui ne voulait pas que les récentes découvertes scientifiques se propagent (le fait que la Terre soit ronde par exemple).

En ce moment, j’ai l’impression qu’on est en train de subir une nouvelle ère d’obscurantisme. On est entouré de beaucoup de technologies qui augmentent le potentiel de communication et d’échange de l’humanité. Ça semble plutôt positif comme constat mais pourtant, des gens puissants voient tout ceci comme la pire menace qu’ils aient connu. Ce n’est pas totalement faux quand on se met à leur place : ces technologies permettent de diffuser à grande échelle la musique, les films, les livres qu’ils s’efforcent de vendre. Leur poule aux œufs d’or est mourante.

Mais elle n’est pas encore morte et au lieu d’innover, de trouver comment tirer parti de ces technologies, ils sont en plein acharnement thérapeutique : à coup de lobbying, ils agissent pour mettre en place de la censure, des lois répressives, avec la collaboration de notre gouvernement. Le gouvernement ? Tiens donc, wikipedia parle des méthodes employées par les obscurantistes :

L’obscurantisme emploie les méthodes suivantes :

  • l’alliance avec le pouvoir ce qui permet la censure, la violence ;
  • le discrédit de l’intelligence, de l’étude et de l’érudition non par la critique rationnelle mais par la critique essentialiste ;
  • l’argument d’autorité élaboré par ses clercs organiques, selon un savoir canonique ;

On est en plein dedans non ?

2 réflexions au sujet de « De l’obscurantisme moderne »

  1. Remi

    Juste une petite correction, au XVIIIème siècle, le fait que la Terre soit ronde était une chose admise.
    Le tour du monde de Magellan était déjà bouclé depuis longtemps (1522).

    Pour ce qui est de l’obscurantisme… la réponse n’est-il pas le problème lui même. Internet comme facteur de diffusion, tout comme l’imprimerie en XVIIIème?

  2. Je partage ton impression que l’obscurantisme est à nouveau en train d’étendre son ombre… et puissamment ! Il suffit de voir ces histoires de « dessein intelligent », d’écouter Cl. Allègre & co…

Les commentaires sont fermés.