Jake Shimabukuro

Par défaut

Internet a une facette organique qui est assez rigolote : les buzz montent plus ou moins vite en puissance puis retombent dans les soubassements des vagues d’information et souvent, on les oublie. Mais parfois certaines remontent pour on ne sait quelle raison, une redécouverte qui les re-propulse au premier plan, souvent pour une courte durée mais tout de même.

Jake Shimabukuro avait déjà percé dans mes flux RSS il y a quelques années de ça avec sa reprise au ukulélé de « While my guitar gently weeps » :

Cette vidéo a 6 ans et Jake est réapparu dans mon lot d’info récemment et il a bien fait son petit chemin depuis : plusieurs albums, festivals et même des coopérations sur scène avec Tommy Emmanuel !

Ce garçon né à Hawaï et d’origine Japonaise a appris le ukulélé très jeune grâce à sa mère qui en jouait. J’ai regardé pas mal de vidéos de lui et à chaque fois c’est pareil : il possède un capital sympathie immense. Il est doux dans sa façon de parler mais on sent qu’il déborde d’énergie et c’est exactement ce qui ressort de son jeu.

Pour moi, il est le mec qui fait que j’essaierai bien le ukulélé un de ces quatre 🙂