Merci VLC, mais au revoir.

Par défaut

VLC, je l’ai découvert à l’époque où j’étais sous Linux sur mon PC personnel. Super logiciel de lecture multimédia, il sait tous lire : DVD, fichiers vidéos, fichiers audio… il a un equalizer intégré, il accepte des extensions, il est multiplateforme.

La reprise de lecture

Ce qui fait que lorsque je suis retourné à Windows (jeux vidéo + flemme de dual booter) j’ai conservé VLC. Mais ça fait quelque mois qu’il m’enquiquine sur des aspects mineurs mais tout de même assez ballot. Le premier qui me parait pourtant super basique : la reprise d’une vidéo à l’endroit où on l’a laissée. Cette fonctionnalité existe bien mais est incroyablement complexe à mettre en œuvre :

  1. Faire pause.
  2. Ctrl-B pour ouvrir l’interface de bookmarks.
  3. Cliquer sur créer.
  4. Fermer l’interface de bookmarks.
  5. Ctrl-Y pour sauvegarder une playlist (le bookmark sera dedans).
  6. Pour reprendre au bookmark, ouvrir cette playlist (et non pas la vidéo).

Euh, c’est moi où il y a un truc qui a été pensé un soir de beuverie là ? À jeun, je dirais plutôt que l’utilisateur devrait faire… rien en fait, il ferme le programme, il réouvre la vidéo plus tard et hop, ça reprends là où il l’a laissé.

Je ne sais pas du tout ce qui s’est passé dans la tête des développeurs de VLC mais du coup, la communauté à fait des extensions et autre plugins pour palier à ce manque flagrant d’ergonomie. Manque de bol, aucun ne fonctionne sur VLC 2.1.4.

Les sous-titre

Le second concerne les sous-titres. Je les cherchais à la main sur le célèbre opensubtitles.org puis voulant automatisé tout ça, j’ai cherché une extension VLC pour ça. Chouette, il en existe au moins 2 et je les test. Bon, la première — VLSub — annonce direct qu’il faut oublier pour VLC 2.1, on oublie donc. La seconde, Subtitles finder, fonctionne mieux, mais l’expérience est loin d’être fluide :

erreur_subtitle_vlcCet écran est systématique, alors que le téléchargement se passe parfaitement bien. Mais il nous dit peut être que le fichier sous-titre n’a pas pu être chargé automatiquement car il faut en effet que j’aille charger le fichier à la main pour qu’il soit pris en compte.

L’alternative

Du coup, à un moment où le ras le bol l’a emporté sur la feignantise, j’ai cherché et je suis tombé sur Media Player Classic Home Cinema (MPC-HC). Et là, bonheur. Il est open-source, en cochant une case on active la reprise de lecture (DVD compris), les sous-titres se téléchargent et s’activent automatiquement. Sans rien bidouiller.

mpchd

Dans les défauts, il faut sauvegarder les sous-titre à la main si on veut éviter de les rechercher a la lecture suivante, pas de système d’extension et disponible uniquement pour Windows.

En tout cas, j’en suis super content, VLC est super et rends beaucoup de services, mais il lui manque une couche de finition pour être parfait.