Le Snowslide

Le clavier Sofle, bien qu’étant une grosse amélioration par rapport au Typematrix, je n’en étais pas totalement satisfait. J’ai donc cherché une alternative ; recherche qui m’a mené à concevoir mon propre clavier !

En quête de solution

L’Avalanche

Face aux petits désagréments dont je parle dans un article précédent, je me suis remis en quête d’un clavier corrigeant ces défauts. J’ai vite repéré l’Avalanche qui a quelques touches de plus. Il supporte les potars mais ils sont optionnels (contrairement au Sofle) et on peut y mettre des touches normales à la place.

Deux Avalanches différents, le PCB peut se casser pour enlever les touches numériques si on n’en veut pas !

Ça règle le soucis avec le Shift mod-tap et on peut faire un clavier sans encoders, mais ça reste un clavier en 2 parties, et les touches extérieures du thumb cluster sont tout aussi difficiles à atteindre. Les touches solitaires pour les auriculaires est une idée sympathique et pourrait permettre un Shift en accès direct.

Je vous parles de ce clavier car il est à l’origine de la solution sur laquelle je tape aujourd’hui, grâce à un enchaînement d’évènements dont je ne me serais jamais douté.

Avalanche moddé

Le créateur de l’Avalanche a un groupe Telegram que j’ai rejoint pour me tenir au courant de l’évolution du projet. Un membre du groupe a alors posté une modification de l’Avalanche :

Il a déplacé la touche du thumb cluster qui est difficile à atteindre et l’a mise tout à l’extérieur du clavier, pour être pressée par la paume de la main ! Voilà qui règle mon soucis d’accès à cette touche.

Le Snowslide

À partir de là, mon esprit s’est mis à vagabonder sur ce que je changerais sur l’Avalanche pour arriver à mon clavier parfait. Bien sûr, je garde l’idée de cette touche pour la paume, mais je déplacerais bien aussi la touche la plus à l’intérieur du thumb cluster, rangée du haut, qui me parait loin et pour le pouce, et pour l’index.

Le tout serait d’une seule pièce pour ne plus avoir à déplacer 2 parties à chaque repas, économisant au passage un micro-contrôleur et un écran par clavier.

Bref, de fils en aiguille, en discutant ergonomie, la personne qui a moddé l’Avalanche me propose de réaliser le PCB de mon layout ! Jesus Climent (oui oui, ses initiales et son prénom… :-p), de son nom complet, est passionné par les claviers et en a désigné quelques-un déjà.

Je fais donc mon layout sur Keyboard Layout Editor et lui ai donné ça :

Avec comme instruction, 17cm entre les homing keys, qui correspondait à comment je positionnais les 2 parties du Sofle. Et à partir de ça, il a fait :

Après soudure, et quelques péripéties dont je vous fait grâce, ça donne ça :

Le nom a été donné par Jesus, en référence à l’Avalanche (c’est bon, vous l’avez ?).

Ressenti

Au début, il a fallu s’y faire, car même si c’est très similaire au Sofle, les 2 colonnes les plus à l’extérieur ne sont pas exactement décalées pareil mais ce fût l’affaire de quelques heures. Le deuxième élément perturbant, ce fût les touches solitaires pour l’auriculaire : j’avais tendance à aller chercher le bord du clavier pour appuyer shift et du coup, je tapais la mauvaise touche. Mais là encore, je m’y suis adapté en quelques jours.

À part ça, j’en suis extrêmement satisfait :D J’ai pas mal bidouillé la configuration mais je vous passe les détails et vous mets juste la carte pour référence ci-dessous, pour toute question, Mastodon ou Twitter !

Le tout est open-source, et dispo sur github, si jamais vous voulez aussi un clavier fait par Jesus ! (oui, je me suis retenu d’en faire plus niveau jeu de mot xD )

Les 3 couches de ma configuration pour le Snowslide

Légende

Couche de Base :

  • Bouclier : gestionnaire de mots de passe
  • Fusée : appeler le launcher

Couche rouge :

  • Bulle de BD : placer Discord au premier plan
  • Avion en papier : placer Telegram au premier plan
  • Cadena : verrouiller la couche rouge/bleue (Layer Lock)

Caps Word est une fonctionnalité du firmware, on la presse une fois et ça permet d’écrire en majuscule jusqu’à ce qu’on frappe espace ou autre ponctuation. Très pratique quand on code pour les identifiants en majuscule, évitant d’avoir à maintenir Shift ou d’oublier d’enlever caps lock.