Les problèmes du Sofle

Dans mon dernier article sur les claviers, j’évoquais le fait que je n’étais pas totalement satisfait du Sofle. Le Snowslide est la réponse à mes griefs.

Quoi qui va pas ?

Au bout de quelques mois d’utilisation, j’ai rapidement eu des critiques à émettre sur certains éléments du Sofle, mais je me suis dit qu’il fallait sûrement me laisser le temps de m’y faire. Mais au bout d’un an, il a fallu se rendre à l’évidence, même si j’aimais beaucoup le clavier comparativement au Typematrix, il y avait quelques détails qui me gâchait le plaisir.

Potentiomètres

Tout d’abord, les potars. Sur les photos, ça fait classe, c’est sûr. Ce n’est pas commun (il n’en existe pas beaucoup dans les claviers grand publique), du coup, il y a un effet wow qui m’a poussé à tester ça. Au début, j’avais mis Alt-Tab sur celui de gauche et Suppr/Del sur celui de droite. À l’usage, je ai trouvé ça ni pratique, ni agréable :

Pratique

Le Alt-Tab n’était pas aussi fluide que prévu : il faut attendre un peu après le dernier click du potar pour valider la selection (logique, il n’y a aucune touche à lâcher vu qu’on tourne juste le potar), ce qui rends le tout assez lourd à l’usage, tellement lourd que j’ai changé sa configuration pour Suppr/Del aussi. Mais le fait passer de « taper » à « tourner » pour effacer quelque chose me sort du « flux de pensée ». Ça n’est peut être que moi hein, mais du coup, je n’aime pas trop les utiliser ;

Agréable

Je n’aime pas le feeling des encoders. Leur bruit déjà, un click click des plus déplaisant, et la force nécessaire pour presser le potar (on peut tourner et presser les potars, pour 3 actions par potar) est vraiment importante. Là encore, c’est peut être moi, à cause du choix des potars bon marché qui cause tout ça, mais en l’état, ça reste désagréable.

Home Row Mods

Sur la touche T, j’avais mis un Mod-Tap pour avoir t quand je frappe la touche et Shift quand je la maintiens, pour compenser le manque de touche. Et bien plein de gens en sont très contents (surtout chez ceux dont la quête est d’avoir le moins de touches possible sur leur clavier), mais cette fonctionnalité de QMK n’est pas pour moi. J’ai bidouillé les différents réglages pour tenter d’adapter le comportement à ma frappe, au bout d’un an, je continuais à déclencher Shift sans le vouloir et me retrouvais avec les majuscules sauvages.

Une touche inutilisable

Sur le thumb cluster, la touche la plus extérieure est vraiment difficile à atteindre (Entrée à gauche et Ctrl à droite sur le schema au dessus). Elle est censée être pressée par le pouce, mais pour se faire, il faut que je replie mon pouce jusqu’à qu’il soit sous le majeur. On est loin d’être ergonomique pour ces 2 touches ^^'.

Move it Move it

Enfin, je déplace pas mal mon clavier. Étant en télétravail permanent, je mange à mon bureau (bon, je mangeais déjà souvent à mon bureau même quand je travaillais dans des locaux) et du coup, je déplace mon clavier plusieurs fois par jours, et le fait que le clavier soit en 2 parties rendait l’opération pénible. Je sais bien que le clavier est en 2 parties pour s’adapter à la morphologie de chacun. Mais une fois le positionnement idéal trouvé, c’est chiant de le rechercher à nouveau à chaque déplacement de clavier :-/.

Quelle solution ?

Vous vous en doutez bien, si je vous raconte tout ça, c’est que j’ai trouvé une solution à ces problèmes ! Ce fera l’objet d’un futur épisode vu que comme dirait le Capitaine du Nexus VI :