Raccourcis clavier pour Gajim sous Win7

Par défaut

Pour me connecter à GTalk et autre chat basé sur le protocole XMPP j’utilise depuis de nombreuses années Gajim sous Linux et Windows.

Sous Linux, Gajim propose un utilitaire ligne de commande qui permet de contrôler gajim (gajim-remote), ce qui  couplé à des scripts et des affectations à des raccourcis clavier, permet par exemple d’ouvrir un message non lu juste en faisant une combinaison de touches (qu’on voudra accessible et simple, genre Alt-² en azerty ou Alt-$ en bépo).

Sous Windows, on n’a pas cet utilitaire et du coup on est obligé d’aller chercher la souris pour ouvrir le message. Moi qui suis un aficionado des raccourcis clavier, c’était un réel manque ergonomique et j’y avais palié en 2010 avec un script Autohotkey (si vous ne connaissez pas Autohotkey, je vous invite à découvrir si vous êtes du genre bidouilleur).

Malheureusement ce script qui fonctionnait très bien sous Win XP ne fonctionne plus sous Win7 64bits, et ça fait 1 an que je repoussais l’écriture d’un nouveau script. Mais ça y est, il est fait !

C’est disponible sur une page wiki de Gajim et c’est bien sûr libre !

Un script AutoHotKey pour gajim sous Windows

Par défaut

A mes heures perdues, je contribue au projet Gajim. C’est un client Jabber qui permet de se connecter à tous les serveurs jabber dont le plus célèbre est sûrement gtalk et dernièrement Facebook.

Gajim est parfait sous Linux, il est bien intégré et utilise un système de commandes à distance pour piloter Gajim par ligne de commande. Qui dit ligne de commande, dit scripting ! Il est possible d’assigner des raccourcis clavier pour appeler des scripts qui permettent d’agir sur Gajim comme par exemple d’afficher les derniers messages non lus (c’est celui dont je me sers le plus : « gajim-remote show_next_pending_event » sur une commande xbindkeys pour ceux que ça intéresse).

Il se trouve que Gajim fonctionne aussi sur Windows, mais malheureusement, gajim-remote n’est pas disponible (la technologie de base qui permet d’envoyer les commandes n’est pas portée sous Windows). J’ai alors cherché le moyen de simuler le clic sur la tray icône (la petite icône Gajim du côté de l’heure) et c’est ainsi que j’ai découvert Autohotkey, un logiciel qui permet de simuler des clics et d’agir sur les fenêtres Windows.

J’ai donc pondu un script autohotkey qui simule le « gajim-remote show_next_pending_event », ce qui permet de gagner un peu en confort d’utilisation !